Logo DAFbyFuseo

Les petites entreprises peuvent aussi « s’offrir » un DAF

Les petites entreprises peuvent aussi « s’offrir » un DAF

Édité par Ariel Smadja
 

La solution pour les dirigeants de petites entreprises souhaitant être accompagnés sur les questions financières existe : le directeur administratif et financier, ou DAF, externalisé à temps partagé.

Le DAF externalisé à temps partagé est un expert de la finance d’entreprise qui intervient en tant que prestataire à temps partiel au sein de plusieurs entreprises.

L’intérêt pour les entreprises est de bénéficier, grâce au coût réduit du temps partiel, des services d’un intervenant immédiatement opérationnel, très expérimenté et à l’expertise pointue. Ainsi, une petite entreprise, voire une TPE, pourra bénéficier des services d’un véritable expert de la finance d’entreprise, qu’elle n’aurait pas eu les moyens de rémunérer en tant que salarié.

Cette solution présente également l’avantage d’une grande souplesse, tant au niveau de la durée et du rythme d’intervention, que du contenu de la mission du DAF externalisé à temps partagé.

Les dirigeants estiment en général qu’une intervention régulière tout au long du mois à raison, par exemple, d’une journée ou d’une demi-journée par semaine, sera plus efficace qu’une intervention concentrée sur 2 ou 4 jours en début ou fin de mois.

La régularité de l’intervention du directeur financier externalisé permet également une meilleure coordination de ses travaux avec ceux de l’expert-comptable ou de l’assistant(e) administratif(ve) de l’entreprise.

Ce format permettra aussi la mise à jour régulière des outils de suivi de la rentabilité de l’activité et de gestion de la trésorerie. Le DAF externalisé pourra ainsi faire ses analyses, notamment de trésorerie, plus régulièrement et ainsi conseiller le dirigeant, voire l’accompagner dans la mise en place d’actions correctives.  

Les trois domaines dans lesquels le DAF externalisé à temps partagé peut très rapidement permettre à l’entreprise de rentabiliser son intervention sont 1/ la mise en place d’outils de contrôle de gestion simples et efficaces, 2/ la mise en place d’un tableau de suivi de trésorerie hebdomadaire et 3/ l’information sur les options fiscales possibles en fonction de la situation de l’entreprise.

La présence d’un directeur financier, même à temps partiel, aux côtés du chef d’entreprise permettra à ce dernier de se concentrer sur ses missions prioritaires.

Dans la mesure où la présence quotidienne d’un directeur financier dans une petite entreprise n’est pas indispensable, le dispositif « DAF externalisé à temps partagé » constitue une solution adaptée et finalement peu onéreuse au regard de la valeur ajoutée apportée au dirigeant.

Les commentaires sont fermés.

réseaux sociaux
Hide Buttons